Présentation RP Mandrake

Aller en bas

Présentation RP Mandrake

Message  Mandrake (Meneur) le Jeu 24 Sep - 16:22


Partie Hrp :


Voila, tout d'abord je met ma tronche en photo... Bon ben je dis ça mais ça sera inutile je suppose, vous pouvez vous passer de commentaires^^ ! Je fignolerais mon Hrp plus tard.

Vous n'êtes probablement pas sans savoir que je suis d'alignement mercenaire (Nephthys). Si vous êtes intéréssé(e), voici donc une partie de ma demande de recrutement que j'avais posté sur le forum Nephthys (http://nephthys.realbb.net) il y a de ça un mois, et qui m'avait permis d'être par la suite admis dans le clan. Les Nephthys ont tranché et mon RP semblait plutôt bon car j'ai eu 8 votes, et tous furent favorable à mon admission. Pour plus d'informations, je suis à votre disposition.

Partie RP :

1] Calme et hostilités.

S'étendant sur des kilomètres à la ronde, il fallait plusieurs semaines à dos de dragodinde pour traverser entièrement le Monde d’Amakna de part et d'autre aux extrémités. Aucun chemin n'était tracé car rares étaient les gens qui s'aventuraient dans l'immensité du territoire et qui sortaient de chez eux pour aller visiter des contrées inconnues et lointaines. Chacun menait sa petite existence égoïste et discrète en famille, dans sa cité avec le reste de la population. A cela s'ajoutait une forte densité d'une population très particulière que l'on pourrait qualifier de créatures sauvages. Celles-ci erraient un peu partout, choisissant à leur guise, leur lieu de recueillement, de retraite, pour être le plus possible en harmonie avec leurs voisins, animaux, humains, ou autre. Allant de la plus petite créature insignifiante que peut être le Piou, le Bouftout ou encore le Tofu, se terrant sous terre à la moindre menace, à la plus immensément grande possible, de l’Ougah au Kralamoure en passant par le Bworker ou les Fantômes hantant l’île de Grobe.. Douées d'intelligence ou superficiellement instruites, dangereuses ou plus qu'inoffensive, muettes ou pleines de ressources en palabres, chaque créature détenait sa personnalité qui lui était propre... Amakna renfermait d'étranges phénomènes dans le domaine bestiaire. Plusieurs centaines de milliers d'êtres vivaient donc sur ces terres. Des guerres faisaient sans cesse rage entre les différentes ethnies humaines ou animales vivant en ces lieux. Il était même parfois difficile de connaître la cause, l'origine et l'étendue de la rixe. On disait un peu partout que le monde n'était pas très sûr ces dernières semaines... Que d'étranges crimes, massacres de cités, et autres horreurs de guerre affluaient tout au nord. Que de radicales mesures se devaient d'êtres prises prestement pour tenter de remédier à cela avant son expansion dans tout le reste du territoire, ce qui créerait un déséquilibre certainement très dangereux pour la totalité des institutions établies.
Les cités de Brâkmar comme Bonta se faisaient sans cesse la guerre pour chacune annexer toujours plus de territoires.

Néanmoins, après leur défaite pour l’annexion de l’île d’Otomaï, les Brâkmariens s’étaient retirés des années durant dans leur cité, préparant la revanche contre les forces ennemies. C’est ainsi qu’un triste jour, la majestueuse cité de Brâkmar commandée par le Général des armées, le très sombre Oto Mustam dit le Fourbe, était de nouveau entrée en guerre contre sa cité rivale depuis toujours... l’immense cité de Bonta dirigée par son chef de milice Amayiro le Sage. Les deux cités se retrouvèrent à la croisée des chemins entre les plaines de Cania et les landes de Sidimote. Puis la bataille commença. Le sang jaillissait déjà des énormes plaies béantes provoquées par les lames aiguisées des Bontariens, quant aux guerriers du Sud qui maniaient leurs dagues à la perfection, les faisant virevolter ça et là avec brio en découpant des têtes au passage. Les forces semblaient presque d’égales puissance malgré l’avantage certain des guerriers du nord. Les soldats du sud, inférieurs en nombre, se devraient d’user de stratagèmes et de fourberie pour contrer les intelligents pièges orchestrés par les Bontariens et ainsi remporter la bataille...


2] Stratagème et exclusion :

Pendant ce temps, au sommet d’une haute tour sombre de Gisboul…
Assit sur son vaste trône aux coussins de soie rouge au centre de la salle secrète, attendant que son éclaireur lui amène son rapport sur la possibilité ou non de mettre en place son plan machiavélique qui amènerait probablement la victoire à ses troupes, Oto Mustam en personne tapotait machinalement sa main droite sur le bord du noble fauteuil incrusté d'émeraudes, de diamants, ornés d'or, d'argent et autres métaux précieux. Quelques instants plus tard, la missive lui fût apportée par un chaton tigré de couleur rousse qui s’était faufilé jusqu’ici par une brèche dans la roche. L’homme le reconnu aussitôt, c’était le chaton de son disciple, un brillant Seigneur Ecaflip issu d’une grande famille noble ayant fait fortune dans la cordonnerie. Il n’avait jamais connu ses parents et avait été élevé par son oncle qui, officier Brâkmarien, l’avait poussé dès son plus jeune âge à haïr les guerriers du nord et à devenir un maître guerrier Brâkmarien. Oto Mustam, conscient des capacités du jeune Ecaflip, l’avait alors prit sous son aile et l’avait formé le mieux possible. Il le savait fort et digne de confiance, il lui avait donc confié la mission. Il se mit alors à lire le parchemin :

Grand maître,

J’ai eu un mal fou à atteindre le repaire de la bête. Les buissons sont denses et épineux pour atteindre l’entrée de sa grotte, mais j’ai ouvert un passage avec ma lame. Il a accepté les termes de notre accord à condition que je gagne deux épreuves pour prouver ma valeur. La première proposée par lui-même consistait en un combat au corps à corps. Il a voulu me défier, mais mes griffes plus acérées que les siennes en sont venues à bout après un long et sauvage combat. Il est d’une rapidité redoutable et a bien failli m’arracher la tête... Si je n’avais pas eu mon chapeau en peau de crocodaille que vous m’avez offert, j’aurais probablement trépassé. J’en ai encore les pattes qui tremblent. Est ensuite arrivé ma proposition de défi… Comme vous vous en doutez il n’a pas eu raison de mes atouts en jeu, et la partie de cartes que l’on a disputé n’a pas duré plus de deux minutes. Enfin, trêve de palabres, nous n’avons plus beaucoup de temps, je suis resté bloqué dans l’antre dans une geôle crasseuse. C’est le prix à payer pour avoir l’aide du Seigneur des Loups. Toutefois il est d’accord pour prendre d’assaut avec sa meute tous les Bontariens qui arriveront à leur portée. Chevauchez donc nos plus rapides Dragodindes et poussez les Bontariens dans l’antre ! Ils n’en sortiront jamais vivants…
J’ai toute confiance en Marou, mon fidèle chaton. Il nous sauvera, il vous apportera la missive et cette fois-ci nous vaincrons !

En attendant la fin de tout cela, Grand Maître, que tous les Dieux Amaknéens soient avec vous !

Mandrake, Seigneur Ecaflip.



Satisfait, Oto Mustam congédia Marou le chaton puis ordonna donc l’assaut de ses derniers chevaucheurs de Dragodindes… Après une journée de combat, les Bontariens se retrouvèrent collés à la paroi, forcés de pénétrer l’antre du Seigneur Meulou.. Ce fût un carnage. Tous furent tués, et les Brâkmariens grâce à l’aide du Seigneur Mandrake remportèrent la guerre. Durant plusieurs jours, de longs festins et fêtes furent organisés dans la Cité Rouge pour célébrer la victoire. Oto Mustam toujours avide de gloire, décida sournoisement quant à lui de s’approprier la réussite de l’entreprise, et de laisser périr le Seigneur Mandrake à son triste sort.

Ainsi fut-il oublié, seul dans sa sinistre geôle.

Il attendit des mois durant.. Son clan l’avait délaissé. Oto Mustam qui lui avait toujours fait croire qu’il était son meilleur élément dans la milice l’abandonnait lâchement.
Dans un tel moment de désarroi, le Seigneur Ecaflip se remémora un souvenir. Un vieil Enutrof lui avait dit un jour dans son enfance au détour d’un chemin bordant la forêt d’Amakna, qu’il existait à Astrub (sa cité natale) un clan de Rebelles neutres. Ces guerriers ne prenaient pas partit dans les conflits, mais ils se battaient pour n’importe qui moyennant quelques kamas. Aidaient les plus démunis comme les plus riches. Proposant leurs services à quiconque savait les trouver. L’Ecaflip en eut chaud au cœur, il se promit que s’il parvenait à réchapper de ce lieu sordide, il chercherait à tout prix à entrer dans les rangs de cet ordre de Mercenaires.


3] La chance sourit au véritable Ecaflip.

Après plusieurs semaines, le Seigneur Loup décida que son prisonnier avait payé sa dette et qu’il était libre. Mandrake se mit alors en chemin.
L’ennemi étant non seulement au nord mais aussi désormais au sud, il fut contraint de voyager la nuit et de se cacher le jour. Grâce à son Dieu Ecaflip qu’il vénérait plus que tout à présent, sa perception lui permettait de voir dans l’obscurité. Il ne lui fallût pas moins de neuf nuits de course effrénée pour enfin apercevoir la fumée des chaumières de la cité d’Astrub. Il pénétra dans l’enceinte grâce à son agilité et en bondissant discrètement. La nuit semblait déjà bien avancée, lorsqu'il réserva une chambre dans la Taverne d'Astrub qui en tant d'années n'avait pas changée. Toujours aussi bruyante, les tables en vrac, les saoûlards endormis au coin de la cheminée, les lits de paille toujours aussi grattant et inconfortables, tout était comme avant son départ. Mandrake était de retour chez lui, mais il eut malgré tout du mal à dormir, il passa une effroyable nuit.
Au matin, il fut tiré de son léger sommeil en sursaut. Dehors la cité s'activait, c'était jour de marché à Astrub. Les Artisans sortaient leurs échoppes, les vendeurs de poissons criaient à la volée, les enclumes des forgeurs de marteaux ou de haches retentissaient, les enfants courraient entre les jambes de leurs parents, à chaque coin de rue un sculpteur exposait son art... Décidément se dit le Seigneur Ecaflip, rien n'avait changé...
Vers la fin de l'après midi, il sortit et prit la direction du quartier dont le vieil Enutrof lui avait jadis parlé, et où se tenait soit disant la maison des Mercenaires.
Instantanément, il tomba nez à nez avec deux Mercenaires de même apparence. Le premier était un simple soldat qui se tenait bien droit. Quant au second, il, ou plutôt elle, n’avait rien de classique. Des petites ailes transparentes dépassaient des côtés de sa tenue de mercenaire. Elle avait un nom très noble même si comme elle le disait elle-même « Je n’ai rien de noble ». Elle répondait au nom de Poeme. C’est en partie elle qui lui donna plusieurs renseignement utiles pour fonder sa demande de recrutement au sein du clan. Tout comme l’un de ses congénaires, Dark-of-louveau, un maître de l’agilité qui lui apporta beaucoup en informations. Le Seigneur Ecaflip satisfait de tous les nouveaux aspects découverts à propos de ce clan, se jura quoi qu’il advienne de faire son maximum pour devenir un Loyal guerrier Nephthys. Il travaillerait dur s’il le fallait mais c’était désormais son vœux le plus cher que de les rejoindre. Renforcer leurs rangs de sa bravoure, sa stratégie et sa sympathie. Car il avait bien compris que Bonta comme Brâkmar s’étaient joués de lui, que les deux cités étaient aussi répugnantes l’une que l‘autre, et que dès à présent, il aiderait les victimes de ces malfrats à se défendre, voire même à combattre ces adversaires.




Mandrake, Meneur de Ghost love score.
avatar
Mandrake (Meneur)
Admin

Messages : 151
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur http://glsraval.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation RP Mandrake

Message  steevy-boulette le Ven 25 Sep - 16:47

Mouhahahaha mon meneur =° ! (jpeux pas faire de comme donc je chut xD)
avatar
steevy-boulette

Messages : 26
Date d'inscription : 24/09/2009
Age : 28
Localisation : sur dofus

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation RP Mandrake

Message  SouthSideKing le Ven 25 Sep - 18:22

Lol j'kiffe les gueule a TLM moi xD
tongue
avatar
SouthSideKing

Messages : 69
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 22
Localisation : La rochelle

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation RP Mandrake

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum